Qualité de la Vie au Pays d’Oraison

jeudi 17 septembre 2009
par  FM site-admin
popularité : 3%

Qualité de la Vie au Pays d’Oraison

Association créée en 1992 et agréée pour la défense de l’environnement.

Objectifs :

1° ) - de localiser les nuisances pouvant attenter à la qualité de la vie, à la santé, à l’avenir, à la sécurité de tous,

2 ° ) - de réfléchir, informer et agir en fonction des problèmes qui peuvent se manifester,

3 ° ) - elle agit dans le cadre géographique suivant : le canton des Mées ( Malijai, Puimichel, Le Castelet, Oraison), ainsi que La Brillanne, Lurs, Ganagobie, Peyruis, Montfort, Château-Arnoux, L’Escale, Mirabeau, Le Chaffaut, Espinouse, St Jeannet, Bras d’Asse, St Julien d’Asse, Brunet, Valensole, Volx, Villeneuve, pour toute nuisance ou pollution s’exerçant sur cette superficie, quel qu’en soit l’origine,

4 ° ) - défendre la qualité de la vie, c’est à dire : agir pour la protection de la Nature et de l’Environnement, pour un aménagement du territoire respectueux des hommes et des écosystèmes et pour la réduction des risques liés au développement technologique,

5 ° ) - intervenir pour cela aux échelons local, départemental, régional, auprès des Administrations, et Pouvoirs Publics, ou bien d’ester en justice à tous niveaux.

QVPO est née en 1992 ...

... pour empêcher l’entreprise Isotopchim de venir s’installer dans la zone artisanale d’Oraison, qui, si nous n’avions pas gagné au Tribunal Administratif, serait polluée au carbone 14 ( radioactif).
En effet, c’est ce qui s’est produit à Ganagobie où l’entreprise était située et où elle marquait des produits pharmaceutiques et cosmétiques avec des radioéléments : l’environnement, l’air et l’eau des égoûts ont été pollués. Nous avons porté plainte avec 3 autres associations et après plus de 10 ans de procédure, les gérants ont fini par être condamnés .

Au titre d’association agréée, ...

...nous participons avec l’UDVN (l’Union Départementale Vie et Nature) aux commissions préfectorales sur les questions de l’environnement. _ Nous consultons les dossiers d’Enquête Publique concernant les ICPE ( Installations Classées pour la Protection de l’Environnement ) et participons aux CLIS ( Commission Locale d’Information et de Surveillance ) de ces installations quand elles sont créées.

Nous travaillons régulièrement sur les questions locales ...

...avec la municipalité d’Oraison et avec l’ILO ( Intercommunalité Luberon Orientale). _ Ainsi nous nous sommes préoccupés de la qualité de l’eau qui contenait de l’atrazine. Maintenant un filtre à charbon actif est installé, mais il faut continuer à surveiller le taux de nitrate. Nous demandons que soit installé un périmètre de protection autour du point de captage.

Pour l’eau de La Boucharde, nous avons obtenu une analyse chimique : le résultat montre qu’elle est excellente.

Concernant les déchets ménagers, nous avons fait une campagne auprès des commerçants pour éliminer les poches plastiques et nous sommes allés à l’école pour montrer à 2 classes comment trier les déchets recyclables.

Notre mission c’est aussi d’informer et de sensibiliser la population non seulement aux questions locales, mais aussi aux problèmes de l’environnement en général, de l’énergie, du réchauffement climatique, des pesticides … pour essayer d’y remédier.

Nous le faisons par nos « Lettres aux adhérents et sympathisants » où nous détaillons nos actions locales et nous y ajoutons les informations régionales et nationales puisées à toutes sortes de sources, en particulier dans les documents de l’ADEME et ceux issus de plusieurs associations auxquelles nous avons adhéré :
AERE (Association pour les Energies Renouvelables), le CNIID (Commission Nationale d’Information Indépendante sur les Déchets), le MDRGF (Mouvement de Défense et de Respect des Générations Futures), cette dernière lutte contre les pesticides.

Nous avons aussi organisé un certain nombre de conférences sur :

- Les effets des radiations électromagnétiques en partenariat avec l’UDVN,
- Les énergies renouvelables avec l’association AERE,
- Les économies d’énergie et les écoconstructions avec le Loubatas,
- L’énergie solaire thermique et photovoltaïque avec l’association AERE,
- Les ordures ménagères et le tri sélectif avec l’ILO et la municipalité d’Oraison,
- L’agriculture biologique avec Agribio 04,
- Le jardinage biologique avec Agribio 04,
- Natura 2000 avec le CPIE ( Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement )

Nos projets :

Du fait des problèmes d’énergie, de réchauffement climatique et de récession économique, le mode de fonctionnement de la société va se modifier, de gré ou de force,. Cela nous incite à nous orienter vers de nouvelles actions.

Pour limiter les déplacements nous avons demandé qu’une borne internet publique soit installée, ainsi qu’un Relais Réseau Service (RSF), comme à Sisteron.
Ce dernier permettra d’effectuer des démarches administratives à distance en totale inter activité avec l’ANPE, les ASSEDIC, la MSA, la CRAM, la CPAM, la CAF et EDF-GDF. Nous voulons aussi favoriser le développement du covoiturage.

Nous désirons participer à la création de jardins solidaires, comme à Digne et à Forcalquier, cela va faire l’objet de tout un travail de recherche et de mise en route.

Nous continuerons à oeuvrer pour la qualité de la vie sous tous ses aspects, à rédiger et diffuser notre « Lettre aux adhérents » et à organiser conférences et projections vidéo avec le nouveau matériel que nous venons d’acquérir. Nous avons besoin d’être nombreux pour mener à bien ce travail.

L’adhésion coûte 12 €.

Adresse du siège social de l’association :

Chemin du Thuve, 04700 Oraison

tel : 04.92.79.82.05

e mail : mofoucher@wanadoo.fr